Art de Vivre (1.5.1.2)

Un quotidien entre tradition et modernité.

 

La technique du bronze. Les statuettes réalisées selon la technique du « bronze à la cire perdue », dans laquelle les artisans de Ouagadougou sont passés maîtres, figurent aujourd’hui parmi les productions artisanales les plus connues du Burkina Faso.

Sculpture sur bois. Les Burkinabè sont parmi les plus grands sculpteurs d’Afrique noire. A défaut de trouver une pièce de musée chez les antiquaires de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, on se contentera d’une belle copie, beaucoup moins onéreuse et dont l’exportation est autorisée.

Tapis et broderie. Les tapis en haute laine du Centre artisanal de Gounghin, à Ouagadougou, sont cotés à la fois par la beauté de leurs motifs et par la qualité de leur exécution. Quant à la broderie, elle a toujours été encouragée chez les jeunes femmes burkinabé par les sœurs missionnaires qui ont aménagé à Ouagadougou des ateliers spécialisés. Principale production, le linge de table, brodé avec art.

Maroquinerie. Grand pays d’élevage, le Burkina Faso utilise depuis toujours les peaux des bovins et des moutons pour le cuir. Celui-ci sert aussi bien à fabriquer des sacs et besaces de différentes tailles, que des sandales, des parements, ou des paniers.

Vannerie. Très nombreux au Burkina Faso, les vanniers perpétuent la fabrication des objets traditionnels (paniers et chapeaux de toutes les formes). Ils cherchent également à s’adapter aux besoins du monde moderne en produisant des pantoufles, des chapeaux, des paniers à pain et des sacs à provisions.

Poterie. La poterie est l’activité artisanale la plus répandue dans le pays et le domaine réservé des femmes.

Tissage. Le tissage traditionnel sur un minuscule métier, ne pouvant fabriquer qu’une bande d’étoffe étroite, est toujours pratiqué. Mais avec cet outil rudimentaire, le tisserand burkinabè est capable de réaliser des merveilles.

 

Les jours fériés

Fêtes civiles

  • Le 1er janvier, premier jour de l’an
  • Le 3 janvier, la commémoration du soulèvement populaire
  • Le 8 mars, journée internationale de la femme
  • Le 1er mai, fête du travail
  • Le 5 août, la commémoration de l’indépendance du Burkina Faso
  • Le 11 décembre, la célébration de la fête nationale

Fêtes chrétiennes

  • La fête de noël, le 25 décembre
  • La fête de Pâques, variable selon l´année
  • L’Ascension, le 9 mai
  • L’assomption, le 15 août
  • La toussaint, le 1er novembre

Fêtes musulmanes

  • Le Mouloud, variable selon l´année
  • Le jour du ramadan ou Aïd el Segheir, variable selon l´année
  • Le jour de tabaski ou Aïd el Kébir, variable selon l´année

Si une fête légale tombe un dimanche, le lendemain est férié

 

 <<<  >>>